Présentation de l'ASBL

L’ASBL La Traversière a été fondée en 1989. Ses buts sont :
« promouvoir une psychiatrie progressiste en articulant au réseau existant, des structures plus proches des milieux de vie et en organisant de façon souple et individualisée un travail thérapeutique en référence à la psychothérapie institutionnelle ».

La première convention fut conclue avec l’INAMI en 1990 au sujet de la communauté thérapeutique résidentielle, La Traversière.

En 2000, l’ASBL a étendu son offre de soins par la création du centre de jour La Fabrique du pré. Les centres psychiatriques de l’ASBL ont été transférés à la Région wallonne dans le cadre de la VIè Réforme de l’Etat. Nos conventions ont été reprises par l’AViQ.

Les fondateurs ont eu la volonté de créer des lieux de soins psychiatriques alternatifs et communautaires, inscrits dans la Cité.

Depuis près de trente ans, cette volonté ne s’est pas démentie.  En 1990, La Traversière faisait œuvre pionnière en mettant en avant un projet de psychothérapie institutionnelle qui prône l’empowerment des patients, leur prise de responsabilité et voix au chapitre quant à leurs besoins et projets de soins ; mais aussi de favoriser des soins dans les lieux naturels de vie et la lutte contre la stigmatisation sociale de la personne comme malade mental.

Autant de préoccupations qui sont devenues celles des autorités publiques en matière de politiques de soins en santé mentale par la mise en œuvre de la réforme et des « réseaux 107 adultes ».

L’ASBL La Traversière est un acteur précurseur d’une vision du travail avec les mobilisations personnelles du patient et le travail en réseau, étant entendu, qu’un patient n’existe pas seul, tant il est toujours inscrit dans un contexte et un environnement dont il faut tenir compte dans les soins qu’on lui propose.

Nos offres de soins ont une place spécifique dans le réseau de soins en santé mentale et d’insertion psychosociale, et collaborent, de ce fait, avec de nombreux acteurs en tant que proposition de prise en charge spécialisée dans les trajets de soins des patients.

 

Nos deux structures sont les Centres de Réhabilitation Psychiatrique Fonctionnelle (CRF) de la Province du Brabant Wallon. Par ailleurs, notre Centre de jour a la responsabilité du jobcoach en santé mentale, dans le cadre de la réforme 107.

Projet thérapeutique

Notre projet thérapeutique est évolutif, souple et vivant, tout en restant solidement attaché aux valeurs d’une psychiatrie progressiste et démocratique dans laquelle le patient occupe un rôle central.

Missions & Valeurs

L’association a pour mission de gérer des lieux de soins qui promeuvent une psychiatrie progressiste et démocratique.  Notre approche s’appuie sur des valeurs que nous veillons à mettre en œuvre au quotidien à l’égard de nos patientstravailleurs et stagiaires.

Réseaux – Partenaires

L’asbl La Traversière est membre de  Santhea, fédération de soins de santé et de la FSPST, Fédération des Structures Psycho-Socio-Thérapeutiques.

L’asbl a également un rôle actif dans le Réseau 107 BW ainsi que dans la Plateforme de concertation en santé mentale du Brabant wallon.

Découvrir le projet thérapeutique
Découvrir nos missions et valeurs
Découvrir nos partenaires

Le staff dirigeant l’ASBL La Traversière et les deux Centres de revalidation psychiatrique est composé de :

  • Patricia Klein, Directrice générale
  • Dr Moreno Boriani, Directeur médical

  • Sandrine Rastelli, Responsable thérapeutique

  • Marie-Christine Salmon, Responsable administrative et attachée de direction